avril 29, 2022
0 44

C’est une première pour la France de disposer d’un nombre élevé de représentants aux Teamfight Tactics Worlds. Ces Mondiaux verront quatre tricolores défendre les couleurs françaises pour conquérir le titre mondial.

Riots Game a mis le paquet

La quatrième édition des championnats du monde de Teamfight Tactics se déroulera du vendredi 29 avril au dimanche 1er mai. Pour cette édition, Riot Games a vraiment mis les petits plats dans les grands pour que la compétition soit exceptionnelle. A l’issue d’une phase qualificative longue et pleine de suspense ; 32 joueurs venus de tous les coins du monde vont se confronter. Le cashprize de cette édition est estimé à 300 000 $ soit 270 000 €. Pour la compétition en ligne de ce week-end, il y aura quatre joueurs tricolores qui donneront tout pour hisser le drapeau français le plus haut possible. Même si cela sera très disputé, il faudra compter sur les représentants français pour donner le meilleur d’eux-mêmes.

Focus sur les quatre représentants français qualifiés aux TFT Worlds

Éric « Voltariux » Gadchaux

Éric  » Voltariux  » Gadchaux est indéniablement l’un des meilleurs au monde sur World of Warcraft. Connu pour sa régularité, celui que l’on surnomme le  » Sanglier  » a récemment occupé la deuxième place du championnat d’Europe. Même s’il existe une certaine rivalité entre « Double61 » et ce dernier, « Voltariux » peut compter sur son excellente vision du jeu pour espérer obtenir le titre mondial. »

Emre « Double61 » Demirtas

Âgé de seulement 18 ans et encore lycéen, Emre « Double61 » Demirtas est conscient de faire partie des grands joueurs du tournoi. Vainqueur du tout premier championnat du monde TFT, récent champion d’Europe le mois dernier, le jeune Français impressionne par sa vitesse d’exécution, qu’il tient de son passé compétitif sur d’autres jeux, notamment Fortnite et Clash Royale. C’est l’un des joueurs qui a une fan base très élevée. Il compte l’utiliser pour de grandes performances.

Grégoire « Un33d » Bodin

Ancien professionnel sur Hearthstone, compétiteur depuis la sortie du jeu, le français n’est plus à présenter. Il est l’un des précurseurs de GamersOrigin devenu aujourd’hui Team Go. Actuellement sociétaire d’Aegis, Grégoire « Un33d » Bodin en est à son premier mondial TFT après plusieurs échecs. Espérons pour lui et pour le bonheur de ses fans qu’il ait résolu ses problèmes de stress.

Mathieu « Les Collègues » Nencioni

Il est probablement le moins connu des Français qualifiés pour ces mondiaux. Pourtant, il a remporté la Gamers Assembly la semaine dernière. Ce n’est pas un hasard s’il est parmi les quatre représentants français aux Worlds. Bien au contraire, c’est très positif car il abordera ce qui est pour lui le premier mondial du TFT avec confiance.

@Franck Acodji