avril 6, 2022
0 62

Après un match très serré, c’est LDLC OL a pris le dessus sur la Team BDS Academy en finale du LFL Spring Split 2022. L’équipe lyonnaise est donc champion de France de League of Legends pour la troisième fois grâce à une victoire 3-2

Le LFL Spring Split 2022 a sonné son clap de fin

Le LFL Spring Split 2022 a pris fin ce jeudi avec la finale tant attendue entre deux des meilleures équipes du début de saison, LDLC OL et BDS Academy. Les deux équipes ont terminé respectivement première et troisième à l’issue de la saison régulière. Elles sont toutes venues avec une forte envie de remporter le titre.

Lounet et son équipe étaient à la recherche de leur troisième titre en LFL, tandis que pour Crownshot et ses mates, c’était seulement leur premier titre en perspective. Il aura fallu 4 heures de matchs acharnés et 5 manches serrées pour que le LDLC OL prenne l’avantage et remporte cette finale. C’était une victoire à l’arrachée. Et ce, même si les Gones ont fait preuve de constance et de beaucoup de qualité durant ce championnat de France.

Il faut reconnaître que leurs performances ont parfois été très faibles lors de leur premier match dans ces play-offs. Toutefois, lors de ce derby, qui s’annonçait comme l’un des plus serrés et des plus passionnants, ils ont su tirer leur épingle du jeu en remportant une belle victoire. Les deux équipes ne déméritaient pas leur place en finale car elles ont toutes deux gagné la Karmine corp et montré un très bon niveau.

LDLC OL champion de France de League of Legends après une confrontation âprement disputée

La finale du championnat de France de League Of Legends qui s’est déroulée ce jeudi soir entre LDLC OL et BDS Academy a duré cinq rounds serrés et plus de quatre heures de temps. Si le LDLC OL menait comme par miracle 2-0 après deux manches très disputées qui auraient pu basculer du côté de BDS sans des teamfights finaux parfaitement négociés, ces derniers, que l’on pensait fatigués mentalement, ont su remonter la pente et revenir à 2-2.

Les Lyonnais semblaient si proches de conclure dans le troisième et le quatrième jeu. On se demandait alors si le match n’avait pas basculé. Surtout que la BDS Academy défendait bien et montrait une très bonne force mentale. Xico et ses camarades ont finalement réussi à revenir à égalité et ont pu forcer leurs adversaires à jouer une 5ème manche.

Mais cette manche leur a été fatale car LDLC OL a eu le dernier mot dans en s’en sortant grâce à un excellent travail de Yike et Ragner qui ont mis l’équipe dans la bonne direction en étant décisifs en teamfight et rendre LDLC OL champion de France pour la troisième fois. Une chose est certaine, c’est que cette finale aura tenu toutes ses promesses. Nous retrouverons donc LDLC OL et BDS Academy au mois d’avril à l’occasion des European Masters SPring Split 2022

@Franck Acodji